Il est communément admis qu’en Chine, en dehors de quelques grandes métropoles (notamment Shanghai et Hong Kong), les communautés d’expatriés sont assez peu nombreuses. Nonobstant, cette situation est en train de changer puisque le nombre d’occidentaux s’installant en Chine augmente chaque année.

Le nombre d’occidentaux en Chine augmente

L’Empire du milieu accueille de nombreuses communautés étrangères assez diverses, qu’il s’agisse d’africains ou de sud-coréens par exemple qui sont les communautés les plus importantes bien que le nombre d’occidentaux continue d’augmenter de façon régulière.

Résultat de recherche d'images pour "koreans in china"La communauté des expatriés sud-coréens se divise en deux catégories. D’une part les coréens ayant une double nationalité chinoise et d’autre part ceux sans double nationalité. Si la première catégorie est la plus importante avec près de 2 millions de citoyens, la seconde pèse aussi dans la balance puisqu’elle représente environ 500 000 sud-coréens. Les membres de cette dernière catégorie sont principalement établis dans les régions du Nord-Est, près de la frontière sino-coréenne.

En comparaison, la communauté des expatriés américains est bien moins importante avec seulement 110 000 expatriés qui sont principalement regroupés dans les Zones Économiques Spéciales de Chine (ZES) telles que Shanghai et Shenzhen.

Image associée

L’ambassade française en Chine

Proportionnellement, la communauté des expatriés français est assez importante puisqu’elle compte plus 60 000 membres.  À ce jour, Hong-Kong accueille plus de la moitié des expatriés français, Shanghai plus de 20 000 et Pékin environ 10 000, le reste s’étant éparpillé à travers les grandes villes du pays. S’ajoute à cela le nombre relativement important de sociétés françaises, plus de 1500, qui ont été créées ou qui se sont implantées en Chine.La majeure partie des entrepreneurs français décident de s’établir et de développer leur activité dans les ZES puisque ces dernières impliquent de nombreux avantages dont une aide importante pour l’implantation ou de plus faibles taux d’imposition. De telles zones sont mutuellement bénéfiques puisqu’elles permettent aux sociétés françaises de se développer plus facilement et ainsi attirent les investissements étrangers.

Différentes motivations pour venir vivre en Chine

De nombreux jeunes expatriés français décident de vivre en Chine pour quelques temps afin d’y poursuivre leurs études ; ainsi, chaque année, plus de 10 000 français partent étudier en Chine. Cette tendance n’est pas prête de s’inverser puisque plus de 2 000 établissements d’enseignement supérieur sont prêts à les accueillir et puisque la plupart d’entre eux ont passé des accords de coopération avec des établissements français. Étudier en Chine peut apporter de nombreux avantages puisque les difficultés financières y sont moindres : un budget compris entre 400 et 700 euros mensuels selon la ville d’accueil,  et certaines universités offrent l’hébergement en chambre universitaire. De plus, le gouvernement chinois a mis en place des bourses spécifiques pour les étudiants étrangers afin de les aider à venir et à rester étudier dans le pays. Ces bourses sont gérées par le China Scholarship Council (CSC) et ont pour but de couvrir les frais d’inscription, le logement, l’assurance maladie et parfois, fournir une aide financière mensuelle.

Image associée

Chengdu, une nouvelle ville prisée par les français en Chine

Les occidentaux décidant de s’installer en Chine pour y développer leurs projets sont essentiels pour l’économie du pays. En effet, les sociétés françaises implantés en Chines génèrent à elles seules plus de 600 000 emplois et la communauté française est le principal créateur européen d’emplois sur place mais aussi la communauté qui investit le plus avec plus de 29 milliards d’euros en 2015 !

VOUS SOUHAITEZ SOUHAITEZ AUGMENTER VOTRE VISIBILITE EN CHINE? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM