Ghana, Pepero, Chocopie, Hot Break… des noms inconnus en France mais qui sont omniprésents dans la vie des coréens. Ces chocolats sont commercialisés par de grands groupes coréens comme Lotte, Haitai ou encore Orion, et occupent plus de 50% du marché. Indétrônable depuis 40 ans, la marque Lotte « Ghana » occupe à elle-seule 6,31% du marché en 2017 et prend la première place dans le classement des chocolats préférés des coréens.

Quant aux marques étrangères, Mars, M&Ms, Kinder et Ferrero Rocher, comptent parmi les plus vendues, et gagnent des parts de marché au fil des années.

Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales a rapporté qu’en 2015, le marché du chocolat en Corée représentait plus de 860 millions d’euros, soit 1,2% du marché mondial. Il s’agit d’un marché florissant qui connaît une croissance annuelle moyenne de 2% par an depuis 2013.

Les coréens consomment essentiellement des biscuits et des barres de chocolats, à l’exception de certains jours tels que la Saint Valentin, le White Day et le jour du Pepero.

 

LA SAINT VALENTIN

Contrairement à la Saint Valentin que le reste du monde connaît, en Corée du Sud ce sont seulement les femmes qui offrent des chocolats aux hommes le 14 février. Il peut s’agir de leur petit-ami, mari ou bien tout simplement de leurs amis. Les hommes quant à eux peuvent offrir des chocolats un mois plus tard, le 14 mars lors du White Day, en guise de remerciement des chocolats reçus lors de la Saint Valentin.

Ce sont aussi ces jours-là, en plus de Noël, que les grandes marques premium de chocolat telles que Godiva, La Maison du Chocolat ou encore Royce, génèrent leur plus gros chiffre d’affaires.

DES COLLABORATIONS POUR SE DEMARQUER

Face à la concurrence grandissante des marques étrangères, les marques domestiques ne sont pas restées inactives en mettant en place des collaborations afin de se démarquer. La marque Orion Market O Real Chocolate a par exemple fait appel à l’artiste peintre Charles Jang dont la renommée est grandissante en Corée du Sud. L’artiste a créé le personnage Happy Heart à l’occasion de la Saint Valentin en 2017.

La marque Haitai Jenne a elle aussi collaboré avec Line Friends, personnages de l’application de messagerie Line. Ces personnages sont très populaires au pays du matin calme, mais aussi surtout au Japon et dans le reste de l’Asie.

LE JOUR DU PEPERO

Le 11 novembre est devenu le jour du Pepero pour les Coréens. L’origine de ce jour vient des chiffres 1 de la date du 11/11 rappelant la forme de bâtonnets des chocolats Pepero. Il s’agit d’un jour où les Coréens offrent des chocolats en forme de bâtonnets à leurs proches.

Lotte a réussi à faire entrer ce jour dans les traditions coréennes en communiquant autour du fait que manger 11 boîtes de Pepero permettrait d’être grand et mince. Il s’agit d’un coup de maître pour Lotte qui effectue ainsi 50% de ses ventes annuelles sur les Peperos ce jour-là.

A l’instar de Pocky au Japon, d’autres fabricants de chocolat ont profité du coup marketing de Lotte pour eux-aussi lancer leurs chocolats en forme de bâtonnets sur le marché coréen et ainsi profiter de ce jour particulier.

LES CHOCOLATS COREENS EN ASIE

Si les importations de chocolats en Corée du Sud ont atteint 211 millions de dollars en 2015, les exportations ne représentaient quant à eux qu’un dixième de ce volume avec 22 millions de dollars. Cependant, ces derniers ne cessent d’augmenter, notamment en destination des pays d’Asie du Sud-Est, de la Chine et du Japon sous l’influence de la vague coréenne. Les marques chocolatières font ainsi appel à des égéries populaires et font également de nombreux placements de produits dans les dramas.

 

VOUS TRAVAILLEZ DANS L’INDUSTRIE DU CHOCOLAT ET SOUHAITEZ DEVELOPPER VOTRE VISIBILITE EN COREE DU SUD ? ECRIVEZ NOUS A CONTACT@DAREASIA.COM