Fondé en 1999 par Jack Ma, Alibaba Group est aujourd’hui l’une des plus puissantes entreprises de e-commerce dans le monde : son site orienté vers les particuliers, Taobao, recense plus d’un milliard de produits, proposés à environ un demi-milliard d’acheteurs. Depuis 2010, l’entreprise se développe à l’international avec la plateforme Aliexpress, qui met en relation les consommateurs et les usines étrangères, principalement des BRICS, avec les fournisseurs chinois.

 

 

 

Les réformes économiques ont préparé le pays à la révolution du E-commerce

 

 

Depuis le milieu des années 80, d’importants efforts dans le développement de l’infrastructure ont été entrepris en Chine : construction de centrales électriques, de routes, d’autoroutes, de ponts, de chemin de fer, … L’école de pensée macro-économique défend l’idée que l’investissement public en infrastructure, notamment pour le transport, améliore l’efficacité et la rentabilité du secteur privé. Ces investissements massifs ont un effet direct sur les temps de transports, et ont amélioré l’efficacité des chaines logistiques chinoise dans leur ensemble, permettant à la Chine de devenir le premier exportateur mondial. En plus des routes, le réseau électrique a été étendu et renforcé dans les campagnes, ce qui, allié à la mise en service d’antennes relai, a contribué à l’adoption massive du smartphone par la population chinoise. La plupart des familles n’ont jamais eu de téléphone fixe, elles ont directement utilisé un portable à partir du milieu des années 2000.

 

 

 

Le développement du E-commerce

 

 

Ces investissements ont participé à deux révolutions : le développement du E-commerce et, dans le même temps, celui des entreprises de livraison. En 2003 Taobao commence ses opérations, à partir de son siège situé à Hangzhou, une capitale provinciale à l’ouest de Shanghai. Les premiers services proposés par Taobao ont été la mise en ligne gratuite des offres des vendeurs, un service de messagerie pour la relation avec les clients, puis Alipay, une solution de paiement sécurisé en ligne. En 2006, eBay est dépassé par le succès de Taobao et quitte le marché chinois. Dix ans plus tard, en 2016, plus de 31 milliards de colis sont livrés en Chine, principalement par les trois plus grandes et fiables entreprises de livraison : SF Holding, YTO Express Group et STO Express. Traditionnellement l’activité de livraison s’est appuyée sur une main d’œuvre peu chère et abondante, mais la pression sur les prix exercée par Taobao les encourage aujourd’hui à chercher des leviers de croissance dans l’automatisation voire l’intelligence artificielle.

 

 

 

 

Des opportunités de développement

 

 

A mesure que le E-commerce est entré dans les habitudes d’achats des citadins, quelques entrepreneurs issus de villages y ont vu une opportunité de développer leurs communautés. Prenons l’exemple de DongFeng, une bourgade devenue un « Village Taobao ». En 2006, un ouvrier revient de Shanghai, et ouvre un compte sur Taobao pour vendre des meubles à la mode Ikéa. Rapidement sa petite entreprise rencontre le succès, et dès 2010 le village accueille 6 menuiseries industrielles, 2 usines de quincaillerie, 15 logisticiens et 7 entreprises de service informatique. Au total, 400 familles vivent de leur activité E-commerce sur Taobao, vendant en Chine mais aussi à l’étranger. En 2014, ce sont plus de 3000 boutiques Taobao qui sont enregistrées dans le village de DongFeng, qui est devenu leader de la vente de mobilier : ils contrôlent l’approvisionnement et la vente de près de 65% de ce secteur. En 2013 le revenu total généré par le village est d’environ 1,5 milliards de RMB. Ces entrepreneurs de la campagne sont supportés par le groupe Taobao, qui les a aidé à se structurer et à améliorer leur qualité de service en envoyant des experts et des formateurs. Le succès de ces « villages Taobao » est tellement retentissant que même la Banque Mondiale les célèbre pour leur capacité à développer des zones rurales et à sortir de la pauvreté des populations, grâce à l’impulsion de quelques entrepreneurs locaux et au support des firmes du E-commerce.

 

 

Aujourd’hui, avec les Nouvelles Routes de la Soie, la Chine a connecté plusieurs pays qui jusque là relativement isolés au marché mondial. Est-ce que ces populations vont se connecter aux sites de E-commerce chinois ? Peut être que dans un futur proche, nous verrons pousser des « villages Taobao » et des populations sortir de la pauvreté en Asie Centrale.

 

 

VOUS SOUHAITEZ DEVELOPPER EN CHINE ET AVEZ BESOIN DE CONSEIL SUR E-COMMERCE ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM