La detox, ce phénomène récemment devenue populaire en France, est ancré depuis plusieurs années en Corée du Sud. Grâce à une culture tournant autour du bienêtre et de la santé et un marché profitable, les entreprise sud-coréennes n’ont pas eu beaucoup de mal à monétiser la tendance.

 

LE DETOX EN CORÉE DU SUD : UN SECTEUR EN EXPANSION.

La detox est un marché florissant dans le monde qui englobe plusieurs pratiques. Une d’elle, « Detox Inner Beauty » consiste à prendre soins de soi en incluant des éléments dit « Detox » dans sa routine.    Comment ça marche ? En mangeant mieux ou en s’aidant des thé et tisanes qui aident à éliminer les toxines du corps, comme le sucre et le gras, ennemis du bienêtre.

Sur ces 5 dernière années, chaque année, Inner Beauty a totalisé 68,2% de croissance, générant plus de 400 millions d’euros en 2017. Ces chiffres témoignent d’une volonté constamment grandissante pour cette pratique, indiquant de potentielles opportunitées.

Une autre pratique est la détox extérieure, qui consiste a prendre soin de son apparence : sa peau, ses cheveux, etc.  Le corps est agressé tous les jours par la pollution, engrenant des toxines, surtout dans les grandes villes et la  detox peut donc aussi passer par des cosmétiques, pour aider son corps à lutter chaque jour contre l’environnement. Et on a pu voir à quel point les coréens aiment les cosmétiques.

Dans la détox en Corée du Sud, ce qui a un énorme succès, ce sont les jus ! Ils sont une manière simple et efficace d’aider le corps à éliminer les toxines, à l’intérieur tout comme a l’extérieur du corps. Et les chiffres représentent bien ce succès, avec près de 160 millions d’euros de ventes en 2015. Entre 2016 et 2017, la croissance de vente des jus de détox a été multipliée par 5, augmentant la taille du marché de 10%.

 

LE DETOX EN CORÉE DU SUD : UNE COMMUNICATION AU POINT !

En effet, si la Detox a autant de succès en Corée, c’est aussi dû à la grande communication autour du sujet. On peut voir de nombreuses publicités, notamment avec des célébrités nationales, présenter des produits Bien-être.
Des événements, comme des salons ou des conventions, autour du thème de la santé, mettent eux aussi le sujet en avant. Par exemple la convention INTERcharm, comptant parmi ses sponsors le ministère de la santé, comprend des stands sur les produits bios et bons pour le corps .
Le sujet détox a aussi un grand succès sur les réseaux sociaux et notamment sur YouTube. On peut y retrouver des vidéos de routine detox, mais aussi des présentations de produits, souvent sponsorisées.

Enfin, le moyen de communication le plus efficace est la télévision. Des émissions de santé diffusées sur les grandes chaînes parlent régulièrement de Detox. De comment se faire une cure Detox, à quels produits acheter ou à faire soi-même, ces émissions mettent la lumière sur le sujet pour une large audience. Ils sont diffusés le plus souvent en weekend et fin de soirée, attirant donc une cible de salarié de classe moyenne. De plus, se sont des programmes diffusés depuis longtemps, ils ont donc une popularité de long terme et une audience régulière.

La detox en Corée du Sud est donc un grand sujet. Entre la couverture médiatique, la publicité et l’implication d’influenceur sur le marché, les coréens suivent le sujet en permanence.

 

VOUS ÊTES UNE MARQUE DE PRODUITS DETOX ET VOUS SOUHAITEZ VOUS LANCER EN CORÉE DU SUD ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM !