La Chine est, à ce jour, l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde. L’Empire du Milieu talonne des pays européens, comme la France et l’Italie, sur ce secteur à forte potentialité socio-économique. Le centre de gravité de la culture chinoise repose aussi sur un art et une histoire riches de plusieurs millénaires, notamment ponctué par l’influence de la religion.  Il en est de même des succès internationaux grandissants des artistes chinois comme Ai WeiWei où se mêlent créativité personnalisée et modernité artistique, reflétant une image plurivalente de la Chine actuelle. Par ailleurs, l’essor du digital donne un nouvel élan à l’art, un univers en perpétuelle évolution.

 

PARTICULARITES DE L’ART CHINOIS

L’art chinois, fortement ancré dans les habitudes traditionnelles, est toujours d’actualité. De surcroît, faire le pont entre l’art traditionnel avec l’augmentation de l’art numérique et la puissance du marketing en chine s’avère être gage de succès.

Patriotisme, identité culturelle et ouverture vers l’internationale sont les principaux traits caractérisant ce regain d’intérêt. Avec les céramiques, la poterie et d’autres sculptures atypiques, l’art chinois a sans doute la plus ancienne tradition dans le monde. Cependant, il est marqué par un degré inhabituel de continuité à l’intérieur, et la conscience de cette tradition, sans équivalent à l’ouest, et la reprise progressive de « l’effondrement » de styles classiques.

Les médias, généralement classés dans l’ouest depuis la renaissance de l’art décoratif sont significatifs dans l’art chinois, et beaucoup des meilleurs travaux ont été réalisés dans de grands ateliers ou des usines essentiellement par des artistes inconnus.

En outre, les valeurs esthétiques et l’imagination des observations objectives de l’artiste sont similaires à celles de l’Ouest. Après des contacts plus affermis, l’art est devenu de plus en plus significatif courant XIXe siècle. Au cours des dernières décennies, la Chine a participé au succès retentissant dans le monde de l’art contemporain.

 

INVESTISSEMENT ET SITUATION DU MARCHE ARTISTIQUE

 

La demande de l’art et des antiquités chinoises est en plein essor. Malgré la fièvre acheteuse, le marché intérieur chinois reste tout de même contrôlé et régulé. Cependant, la restriction gouvernementale sur l’accès des entreprises étrangères sur ce marché s’est atténuée.

En parallèle, les entreprises chinoises mènent une démarche de longue haleine, encourageant les artistes à s’installer à l’étranger. Cette distorsion du marché ne consiste pas seulement à les aider, mais aussi créer artificiellement des maisons de vente aux enchères chinoises. En outre, cela pourrait changer fondamentalement les normes du marché de l’art actuel.

Le marché de l’art en Chine représente près de 12 milliards de dollars, avec une tendance à a hausse. Une croissance des ventes de plus de 18% par rapport à l’année dernière, selon les dernières estimations. De plus, elle est alimentée par le nombre de milliardaires qui ne cesse de s’accroître au fil des années. Leur fortune tient des exportations, un commerce globalisé et une poursuite active des antiquités chinoises, autrefois « pillés », justifiant cette impulsion. A titre indicatif, la Chine s’accapare une belle part le marché aux enchères, sur une échelle mondiale : parmi les top 10 de ces maisons, 6 sont sous pavillon rouge.

 L’ART DIGITAL EN PLEIN ESSOR : NOUVELLE TRIBUNE DES ARTISTES

Le gouvernement chinois a un réel intérêt dans la promotion du marché de l’art et des antiquités. Il a accordé la priorité au développement d’une industrie culturelle prometteuse comme moyen de création d’emplois, établir une situation concurrentielle à l’échelle internationale. Il en est de même pour les créateurs de contenu divers et variés ainsi que l’exercice d’un « soft power » par la promotion de la culture chinoise à l’étranger.

 

Les réseaux sociaux sont un outil de communication adaptée et privilégié, en particulier pour les artistes libéraux et engagés. Par exemple, AiWeiWei est très actif sur Instagram, un réseau social plébiscité par une grande majorité pour ses visuels et le côté ‘responsive’. Laissant libre cours à son imagination et à sa créativité, ses publications attirent l’oeil des fans : photos de vie quotidienne, architecture et urbanisation, arts visuels tout en mettant l’accent sur l’euphorie artistique.

De nombreux travaux nécessitent des notions idéalisées de la beauté dans la publicité en Chine. On peut aussi s’interroger, dans les années à venir, sur la signification de l’humanisme, symbolisé par l’art, à l’ère numérique.

 

VOUS TRAVAILLEZ DANS LE SECTEUR DE L’ART OU ETES VOUS UN AFFILIÉ ARTISTIQUE ? VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE VIA CONTACT@DAREASIA.COM