Dans une des économies la plus innovante au monde et un contexte de globalisation, il existe un paradoxe entre l’ouverture aux entreprises internationales en Corée et la domination des entreprises locales.

Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) sont les 4 entreprises les plus puissantes du monde de l’Internet. Pourtant aucune d’entre elles n’est leader dans son secteur sur le marché coréen.

E-commerce: un marché très lucratif en Corée

Avec une pénétration du e-commerce de 58% et plus de 25 millions de cyberacheteurs, la Corée est 5ème derrière les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Allemagne et le Japon. De plus ces dernières années, la Corée se place en tête pour la pénétration du e-commerce mobile.

Alors comment expliquer de tels chiffres ?

Tout d’abord, l’environnement coréen avec un accès à Internet rapide et omniprésent de même que leur système de livraison très performant y est pour beaucoup. De plus, les politiques et le gouvernement coréen sont très impliqués dans le développement de l’écosystème digital. Par ailleurs, ils travaillent sur des modes de paiement pour faciliter l’achat (par exemple la commande vocale).

Mais surtout, le e-commerce explose en Corée car on y trouve un bon rapport qualité/prix et un gain de temps non négligeable.

Les pures players coréens jouent dans la cour des grands

Les pures players Auction.com, Gmarket et 11 Street dominent les ventes sur Internet avec près de 97% du marché.

D’un côté, Auction est passé de 7% de part de marché à sa création en 2008 à 32% six ans plus tard. D’après Korean Click, 11 Street a près de 8,7 million d’unique visiteur en avril 2018. Ce dernier fait partie de la stratégie digitale de SK (géant des telécoms en Corée). En effet, il contribue à un programme de fidélité où il est possible pour les clients d’acheter sur le site 11 Street grâce aux points collectés grâce à leur forfait.

De l ‘autre côté, Gmarket (9,7 millions d’unique visiteur en Avril 2018) et Auction.com (9 millions d’unique visiteur en Avril 2018) ont été tous deux racheté en 2015 par Ebay Korea. Par conséquence, il possède deux tiers du marché e commerce en Corée. De plus, le même jour que le rachat Ebay Korea annonce le lancement d’un système de livraison le jour même en partenariat avec Home Plus qui fut un réel succès.

Par ailleurs les Coréens, sensibles aux prix voient se développer des pure players du Social Commerce comme Coupang, We Make Price, Ticket Monster ou encore Zig Zag, une application de shopping online pour femmes. On constate alors que ce genre d’application est plus téléchargé sur iOS que les Open Market (Auction.com, Gmarket et 11 Street).

Ces géants veulent se développer à l’étranger en proposant leurs sites en plusieurs langues. Ainsi, toujours dans un soucis d’adaptabilité les versions chinoises Gmarket, 11 Street et InterPark proposent des réductions de frais de port, des modes de paiement chinois (AliPay) ainsi qu’un service de messagerie instantanée en chinois.

VOUS SOUHAITEZ CONNAÎTRE LE MARCHÉ CORÉEN et FAIRE DÉCOLLER VOTRE SITE D’E-COMMERCE? VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE VIA CONTACT@DAREASIA.COM