Le marché de la lingerie en Corée du Sud

En Corée du Sud, la pudeur est de mise ; ainsi, si montrer ses jambes est accepté, les épaules découvertes sont encore relativement désapprouvées. Il n’est donc pas surprenant que pendant longtemps, la lingerie était plutôt taboue dans le pays ; les magasins spécialisés se trouvaient en effet dans des zones commerçantes de seconde zone et donc peu populaires. Pourtant, depuis maintenant quelques années, la lingerie tend à regagner du terrain dans les villes de la péninsule et dans le cœur des coréens.

 

Une plus grande visibilité et une plus grande variété

Pendant des années, les magasins de lingerie se trouvaient dans des zones commerçantes peu populaires mais aujourd’hui, la lingerie en Corée du Sud commence à se généraliser et à devenir un véritable accessoire de mode à part entière. Certaines boutiques de lingerie un peu luxueuses ont commencé à ouvrir dans des quartiers plutôt chics du pays et l’on peut aussi trouver des magasins de lingerie dans des quartiers jeunes et branchés de Séoul.

 

Image associée

Le quartier Garosugil à Séoul

Certaines enseignes réputées mondialement se sont aussi installées dans ce pays comme Etam, le leader mondial de la lingerie. Par ailleurs, les coréennes commencent à porter de la lingerie plus jeune ce qui a permis à des marques s’adressant à une population d’adolescentes et de jeunes adultes de commencer leur installation en Corée. On peut aussi trouver des marques de vêtements comme Forever 21 ou encore H&M qui disposent d’une large gamme de lingerie.

 

Résultat de recherche d'images pour "solb korea"

Enfin, les marques coréennes de lingerie commencent à devenir communes et appréciées du grand public. Ainsi, la marque de sous-vêtements Solb a ouvert une boutique dans le quartier de Garosugil, un quartier de Séoul très branché. D’autres marques de vêtements coréennes comme Code Combine développent des gammes et des boutiques de lingerie.

Les marques de lingerie en Corée du Sud s’adaptent à leur cible

En effet, si les coréennes souhaitent porter de la lingerie, celles-ci veulent aussi pouvoir garder leurs habitudes ; pour ce faire, les marques de lingerie adaptent leurs produits aux commodités des clientes coréennes. En effet, ces dernières ont besoin de pouvoir être à l’aise dans leurs sous-vêtements, notamment pour pouvoir mener une vie active.

Résultat de recherche d'images pour "lingerie advertising in korea"

Pour les marques étrangères, c’est surtout la morphologie qui diffère. En effet, si en Europe ou aux États-Unis les marques proposent plus de choix pour les tailles plus larges ou les poitrines plus fortes, ce n’est pas le cas en Corée. Effectivement, les coréennes sont en majorité minces, voire très minces (moins de 5% d’obésité dans le pays). Ainsi, Les marques occidentales doivent donc s’adapter à cette morphologie pour vendre leurs produits dans ce pays.

Certaines tendances sont aussi à prendre en compte. Par exemple, les coréennes aiment les soutiens gorges sombres ou colorés et ont tendance à laisser de côté les soutiens gorges de couleur claire. De plus, l’hiver est bien plus froid en Corée du Sud qu’en France et les sous-vêtements hivernaux doivent donc être adaptés en conséquence et doivent donc être bien plus chauds.

Les modes évoluent et changent très vite partout dans le monde et c’est aussi le cas en Corée du Sud. Les tendances dans le domaine de la lingerie évoluent elles aussi et les coréens commencent à peine à développer ce marché, laissant ainsi une grande place pour les marques occidentales.

 

VOUS ÊTES UNE MARQUES DE LINGERIE ET SOUHAITEZ VOUS IMPLANTER EN COREE DU SUD ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM !