Le business en Corée du Sud a des règles culturelles importantes à respecter, différentes de ce que l’on peut connaître en Europe.

 

Le business en Corée du Sud possède une hiérarchie bien définie

Image associée

En Corée du Sud, le rapport hiérarchique  dans l’entreprise est très important. Les différents niveaux dans une entreprise coréenne sont très importants dans la manière de s’adresser à une personne. Le rapport aux ainés est aussi très important et les coréens porte une grande attention à la différence d’âge. Si deux personnes dans une entreprise occupent la même fonction, le rapport hiérarchique se fera selon leur âge. Une personne plus jeune devra automatiquement le respect a une personne plus âgée.

Concernant l’évolution de carrière  dans une entreprise, l’ancienneté est très valorisée. Si dans les entreprises occidentales, on valorise  sur la productivité et la réussite, les coréens eux valoriseront  l’ancienneté  pour les promotions. 

Cette règle hiérarchique fonctionne dans les entreprises, mais aussi dans la société coréenne le. Ainsi, les marques de respect dans les conversations sont primordiales.  Ainsi la position occupée dans un groupe sociale est une source de réussite ou d’échec en Corée du Sud.

 

Les coréens expriment très peu leurs ressentie directement.

L’unité étant  primordiale dans les entreprises comme dans la société, les conflits ouverts ne sont pas tolérés. Pour éviter les conflits, les coréens ont tendance à ne pas laisser leur avis transparaitre. Ils vont donc utiliser des manières détournées de dire ce qu’ils pensent. Le « non-dit » est maître mot des conversations là-bas car le « non » est très peu utilisé.. Il faut alors savoir décrypter certains silences et certains questionnements comme un refus.

 

Le « non-verbal » est aussi un élément important dans le comportement des coréens. Dès leur enfant, on leur apprend à contrôler leur geste et à observer les autres. Il  vous sera donc important lors d’une réunion de porter attention au non verbal des personnes présentes

Quelques traditions à connaitre.

Image associée

Dans le business en Corée du Sud, il y a des traditions importantes à respecter. Que se soit la manière de se saluer ou la manière de donner sa carte de visite, les occidentaux peuvent être jugés  rapidement sur leur respect de ces traditions.

La ponctualité est quelque chose de très importante dans le pays. Arrivé en retard à un rendez-vous, d’autant plus professionnel, peut être considéré comme un affront. Arriver donc avec quelques minutes d’avant  est le plus judicieux.

Les salutations sont en générales très respectueuses. Elles se font en faisant une révérence. Ceci permet de montrer le respect que vous avez à la personne en fasse. La personne avec le statut hiérarchique le plus bas est le premier à saluer. L’autre personne lui répondra avec une révérence moins prononcée.

Image associée

Les cartes de visites se donnent au début des entretiens. Elles permettront aux interlocuteurs de déterminER la position hiérarchique de l’autre. Pour donner une carte de visite, il faut la présenté avec les deux mains et en saluant. La face visible devant être celle avec le nom. Pour en recevoir une, il faut aussi l’accepter avec les deux mains. Il est aussi important de lire la carte que l’on vous à donné.

Pour aller plus loin

Misaeng ( incomplete life) est une série télévisée sud-coréenne qui raconte l’histoire de Jang Geu-rae, jeune champion de go, qui se fait engager comme stagiaire dans une grande entreprise. La série est un bon point d’entrée pour comprendre le fonctionnement et les codes culturels en entreprise en Corée du Sud.

Bien assimiler les règles culturelles coréennes  en entreprise vous permettront de  vous faire bien voir. Si vous ne les respectez pas, elle seront pour la suite source de conflit.

VOUS ÊTES UNE ENTREPRISE ET VOUS SOUHAITEZ VOUS IMPLANTER EN COREE DU SUD ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM !