En septembre 2017, Apple annonçait un nouvel iPhone disposant d’une reconnaissance faciale avancée. La marque américaine vantait les mérites d’une technologie avancée, ici à des fins de sécurité mais aussi d’amusement. Si l’utilité demeure tout de même relative pour le dernier modèle d’iPhone, les technologies de reconnaissance faciale ont de nombreuses utilités et la Chine s’avère en être friante et assez avancée sur ce point.

 

La reconnaissance faciale en Chine pour aider la policeImage associée

La reconnaissance faciale a tout d’abord des intérêts sécuritaires puisqu’elle est devenue un outil essentiel pour les forces de police afin d’identifier suspects et criminels. La densité de population rend cette technologie d’autant plus nécessaire qu’il est forcément plus difficile d’appréhender ou de reconnaître des suspects selon des méthodes purement humaines. Ceci explique donc la multiplication des caméras de sécurité installées dans toutes les grandes villes et l’équipement en technologies de reconnaissance faciale de certains appareils. De tels systèmes de surveillances permettent un filtrage intelligent des individus selon le sexe et diverses caractéristiques physiques (couleur de peau, des cheveux, des yeux…). Les caméras intelligentes et connectées peuvent désormais associer un visage à une identité !

Résultat de recherche d'images pour "reconnaissance facial chine camera"

Si le gouvernement demeure flou sur leur nombre exact, près de 170 millions de caméras de surveillance avec intelligence artificielle et reconnaissance faciale ont été installées à travers tout le pays. Leur nombre ne devrait pas cesser d’augmenter puisque Pékin prévoit d’en installer 600 millions de plus dans les années à venir.

Les entreprises chinoises utilisent aussi la reconnaissance faciale

Image associée

Le Xiaomi Mi7, un téléphone utilisant la reconnaissance faciale en Chine

Certaines entreprises intègrent désormais la reconnaissance faciale dans leurs produits ; c’est par exemple le cas de la marque de téléphone Xiaomi qui a elle aussi intégré cette technologie à ses derniers téléphones. La marque semble ainsi talonner Apple et Samsung en termes d’innovation technologique.

L’entreprise chinoise Alibaba utilise elle aussi la reconnaissance faciale dans différents aspects de son fonctionnement. Il s’agit tout d’abord d’une utilisation interne à l’entreprise puisque le badgeage et l’identification des employés se fait par reconnaissance faciale. La technologie utilisée par l’entreprise s’appelle Face++ et est développée par une startup chinoise (aujourd’hui évaluée à plus d’un milliard de dollars). Il s’agirait ensuite pour Alibaba d’utiliser la reconnaissance faciale pour ses clients et notamment concernant les paiements. Ant Financial, une filiale d’Alibaba en charge de AliPay a lancé ce service fin 2017. Le principe consiste à passer ses commandes puis, au moment du paiement, de procéder à une identification faciale et de confirmer son numéro de téléphone ce qui permet un paiement rapide et sécurisé.

Alibaba souhaite aussi utiliser la reconnaissance faciale pour les paiements. Ant Financial, une filiale de Alibaba en charge de Alipay, a lancé ce service en fin 2017. Le principe consiste à commander ce que l’on veut. Puis au paiement, on regarde la caméra, rentre son numéro de téléphone pour confirmer et c’est tout. Le paiement est ainsi rapide et sécurisé.

 

Les prouesses technologiques sont depuis longtemps l’une des marques de fabrique des pays asiatiques développés tels que la Corée du Sud et le Japon mais aussi la Chine. La reconnaissance faciale en Chine est l’un des plus grands succès technologiques du pays qui est par ailleurs de plus en plus connecté et en voie de digitalisation constante. La Chine se positionne ainsi de plus en plus comme l’un des précurseurs de nouvelles technologies et de nouveaux modes de consommation.

VOUS ETES UNE ENTREPRISE ET VOUS SOUHAITEZ VOUS IMPLANTER EN CHINE ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM !