On croit souvent à tort que les influenceurs ont une vie aisée.  Une part importante des  jeunes Chinois qui ont fait de grandes études souhaitent renoncer à une « carrière » et devenir des personnalités en ligne reconnues. C’est vrai, être un influenceur  peut permettre de mener une vie incroyable.  La vie des influenceurs chinois peut parfois être bien plus compliqué que ce qui n’y paraît, décryptage dans cet article. 

Une vie de travail acharné pour devenir le top des influenceurs chinois

Image associée

Pour devenir un influenceur de haut niveau à temps plein, il faut du dévouement et de la persévérance, de la créativité et le sens des affaires. Le désir fondamental d’apporter de la valeur à  son public, même si cela signifie refuser des offres de marque lucratives est également fondamental. Ils sont responsables du développement et de la production d’un contenu de haute qualité ainsi que de la distribution de celui-ci et de l’augmentation de leur audience.

Image associée Avant de pouvoir engager des gens pour prendre des photos ou de pouvoir faire des partenariats avec des marques, les influenceurs doivent tout gérer par eux-mêmes. Ils sont à la fois créateurs de contenu, photographes, vidéastes, experts en montage Photoshop et vidéo. Ils apprennent à tout faire et à le faire de manière excellente. Les débuts sont souvent difficiles  et c’est la raison pour laquelle certains vont plus se démarquer que d’autres. Ceux qui n’ont pas la volonté ou la technique finissent  par vite abandonner, ne pouvant pas survivre face à la concurrence.

Un milieu féroce et exigeant

Résultat de recherche d'images pour "chinese influencers"

Les influenceurs ne peuvent pas se reposer sur  leurs acquis. Leurs contenues doivent évoluer constamment et devenir toujours plus qualitatif.  Entre toutes les casquettes du métier  mais aussi la quantité de rendez-vous pour décrocher des partenariats, leurs journées sont bien remplies ! 

Si certains finissent par rejoindre une grande agence pour pouvoir se libérer du temps et ne plus avoir à tout gérer, d’autres au contraire choisissent de rester indépendant. Le fait d’être indépendant leurs permet de toujours avoir la mainmise sur le contenu qu’ils postent. Mais cela sous-entend qu’ils doivent faire tout le travail. Une solution autre est de parfois engager sur des contrats temporaires ou juste à la mission un freelance. Un photographe pour un photoshoot, un monteur vidéo pour l’aider à gérer son contenu ou un assistant pour prendre les appels, gérer les rendez-vous, alléger le travail administratif. Tout dépendra des besoins, des atouts et des revenus de l’influenceur.   Si le résultat peut en faire rêver plus d’un, le travail d’influenceur est long à atteindre. Avant d’avoir une vraie communauté, cela peut prendre plusieurs mois,  pour ne pas dire plusieurs années. C’est pour cela que ceux qui sont aujourd’hui reconnus sont souvent les plus persistants : ils n’ont jamais abandonné ! Leurs communautés les suivent  et participent indirectement à leurs vies. Pour une marque, travailler  main dans la main avec un influenceur, c’est atteindre facilement des milliers de gens.

VOUS ETES UNE MARQUE ET VOUS SOUHAITEZ SPONSORISER OU TRAVAILLER AVEC DES INFLUENCEURS CHINOIS ? CONTACTEZ-NOUS SUR CONTACT@DAREASIA.COM !